Cinema Mac Mahon
PROGRAMME DU VENDREDI 20 AU LUNDI 23 AVRIL 2018

CARY GRANT
A 1 semaine de la ressortie événement de Charade, nous vous proposons de rendre hommage à l'immense Cary Grant

LA DAME DU VENDREDI
d'Howard Hawks avec Cary Grant et Rosalind Russell - 1939 - 1h30 - VOSTF - Version Numérique Restaurée

VENDREDI : 13H45 - 19H00
SAMEDI : 15H30
DIMANCHE : 13H45

Une journaliste vient voir son ancien rédacteur en chef et ex-époux pour lui annoncer qu'elle se marie avec un agent en assurances. Jaloux, il essaie de l'envoyer sur un reportage pour gagner du temps et se débarrasser de l'autre prétendant.…

Avec ses personnages excentriques et la fulgurance de ses dialogues, La Dame du vendredi est un parfait exemple de screwball comedy («comédie loufoque», sous-genre de la comédie hollywoodienne). Howard Hawks impose une vitesse vertigineuse aux échanges entre Walter Burns (Cary Grant), démoniaque rédacteur en chef du Morning Post, et son ex-épouse, Hildy (Rosalind Russell). Derrière une loufoque crise de couple se cachent toutefois une satire de la presse à sensation et un portrait désabusé de la société américaine des années 1930. Le titre original, His Girl Friday, renvoie à l’expression «Man Friday» qui désigne un homme à tout faire. Le cynique Walter désire en effet récupérer sa femme à tout faire, Hildy, à la fois son épouse et sa meilleure journaliste.
"Tout concourre à faire de La Dame du Vendredi un film extrêmement plaisant, à l’équilibre parfait. Une belle réussite et des dialogues aujourd’hui aussi actuels qu’il y a 70 ans." Le Monde

CETTE SACREE VERITE
de Leo McCarey avec Cary Grant et Irene Dunne - 1937 - 1h30 - VOSTF - Version Numérique Restaurée

VENDREDI : 17H15
SAMEDI : 13H45
DIMANCHE : 15H30

Jerry Warriner et sa femme Lucy se mentent depuis longtemps sans en être dupes. Ils décident donc, d'un commun accord, de divorcer. Ils s'engagent tous les deux à d'autres personnes : Lucy avec un riche mais ennuyeux homme d'affaire d'Oklahoma qui voyage avec sa mère, et Jerry avec une jeune héritière. Toujours amoureux l’un de l’autre, ils vont tout faire pour se gêner mutuellement dans leurs nouvelles aventures amoureuses....

Cette sacrée vérité fait partie des grands classiques de la comédie américaine, considéré comme la quintessence d’un genre proprement américain : la comédie du remariage, et dont les maîtres ont pour nom Capra, Cukor, Lubitsch ou McCarey. 80 ans après sa sortie, Cette sacrée vérité n’a pas pris une ride. Et même si nombre de réalisateurs américains de comédies se réclament aujourd’hui du style McCarey, il n’est pas sûr qu’ils puissent un jour retrouver son évidente perfection. A noter que Léo Mc Carey obtint en1938 l'Oscar du Meilleur Réalisateur pour ce film.
"Ce qui compte surtout aujourd'hui, c'est de constater qu'avec des films comme Cette sacrée vérité, la comédie hollywoodienne atteint la plénitude du genre. Rythme des dialogues, enchaînement des situations, précision des acteurs ¬un étalon-or qui n'a jamais été surpassé depuis." Les Inrocks


ALLEZ COUCHER AILLEURS
d'Howard Hawks avec Cary Grant et Ann Sheridan - 1949 - 1h45 - VOSTF - Version Numérique Restaurée

VENDREDI : 15H20
LUNDI : 14H00

1945. Henri Rochard (Cary Grant), un capitaine français en mission en Allemagne rencontre une femme-officier américaine (Ann Sheridan). Leurs rapports, hostiles au début, deviennent vite plus tendre et ils décident de se marier. Mais pour pouvoir se rendre aux Etats-Unis, Henri est obligé de se déguiser en femme et se fait passer pour la veuve d'un militaire…

Allez coucher ailleurs bénéficie d’une écriture quasiment parfaite et fait montre de beaucoup d’inventivité dans les situations. La guerre des sexes et l’inversion des genres est l’un des piliers de la comédie américaine et Howard Hawks va ici jusqu’au bout puisqu’il travestit Cary Grant en femme, l’acteur n’hésitant pas à jouer largement de cette ambivalence. "Insidieusement, Hawks prend des chemins de traverse pour évoquer l’homophobie : contraint de cacher son homosexualité au public de l’époque, Cary Grant le magnifique incarne ici un militaire victime de tracasseries administratives qui l’empêchent de concrétiser avec une adjudante qu’il vient d’épouser" Télérama

À NOTER QUE LE MAC MAHON VOUS PROPOSERA LA SEMAINE PROCHAINE, EN RESSORTIE NATIONALE, A PARTIR DU VENDREDI 27 AVRIL : CHARADE de Stanley Donen avec Audrey Hepburn et Cary Grant (1963)

Également à l'affiche

LA FORME DE L'EAU
de Guillermo del Toro avec Sally Hawkins et Michael Shannon - 2018 - 2h - VOSTF

VENDREDI : 20H30
SAMEDI : 21H00
DIMANCHE : 17H15
LUNDI : 20H30

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres...

La Forme de l'eau de Guillermo del Toro a obtenu le mois dernier 4 Oscars : meilleur film, réalisateur, décor et costumes. C’est un conte gothique et baroque doublé d'une histoire d’amour dont la beauté atteint une universalité qui est la marque des chefs-d’œuvre du genre. Brillant, drôle, enivrant, bourré de référence (de Jules Verne à Jean-Pierre Jeunet, en passant par Jean Cocteau La Belle et la Bête), c’est sans doute le film le plus abouti de Guillermo del Toro, qui réussit l’alliance parfaite entre maîtrise du style et poésie de la narration, et dont l’ambiance et l’éclat vous hanteront longtemps.
"Il faut se laisser porter par cette fantaisie fantastique en prenant le risque de pleurer souvent, de rire par moments, et de s’enthousiasmer. Ce film fait un bien fou." Le Monde

PENTAGON PAPERS
de Steven Spielberg avec Meryl Streep et Tom Hanks - 2018 - 1h50 - VOSTF

SAMEDI : 17H00
LUNDI : 16H00

Première femme directrice de la publication d'un grand journal américain, le Washington Post, Katharine Graham (Meryl Streep) s'associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee (Tom Hanks) pour dévoiler un scandale d'État monumental et combler son retard par rapport au New York Times qui mène ses propres investigations....

Inspirée d'une histoire vraie, moins connue que l'affaire du Watergate, mais tout aussi fracassante aux Etats-Unis, le scandale des Pentagon papers en 1971, sur les dossiers secrets de la guerre au Vietnam permet à Steven Spielberg de livrer un magnifique portrait de femme dans un univers d’hommes : celui de Katharine Graham, première femme directrice de publication d’un grand journal dans les années 1970. Meryl Streep y est évidemment stupéfiante et remarquable, dans un rôle qui lui a valut une nouvelle nomination aux Oscars. Plébiscité par 1,4 millions de spectateurs en France, un film à découvrir d'urgence !

3 BILLBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE
de Martin Mc Donagh avec Frances Mac Dormand et Woody Harrelson - 2018 - 1h55 - VOSTF

SAMEDI : 19H00
LUNDI : 18H15

Après des mois sans que l'enquête sur la mort de sa fille ait avancé, lasse de ronger sa peine et sa colère, Mildred Hayes décide de prendre les choses en main, et loue les trois panneaux d'affichage à la sortie de la ville, là où le crime a eu lieu, pour y faire passer un message visant le très respecté chef de la police...

En choisissant de remettre le mois dernier l'Oscar de la meilleure actrice à Frances McDormand, Hollywood ne s'est pas trompé. Sa performance de femme qui se bat pour que justice soit rendue à sa fille est tout simplement magistrale. C'est tragiquement drôle, férocement humain, dialogué à l'acide, doté d'un scénario qui s'avère d'une profondeur véritablement émouvante tout en distillant en permanence un humour noir ravageur.







Prix des places : Tarif plein 7,50 € - Tarif réduit : 6 € sauf samedi, dimanche, fêtes et veilles de fêtes (Carte Senior, Étudiant, Famille nombreuse, Chômeur, - de 20 ans)
Carte Pass17 : 6 €-Moins de 14 ans 4€ - Carte UGC Illimitée et Carte Le Pass acceptées.
www.cinemamacmahon.com